Ben oui, tiens, c’est vrai, ça, pourquoi faire un blog ?

Bon, avant toute chose, voici une quote tiré de bashfr qui illustre un peu le sujet :

———————————————————————————————–

pis souvent les mecs comme ça, ils te prennent grave pour un con si tu as pas de skyblog

genre tu sais pas te servir d’un pc -_-

<Michas> oui

<Michas> C’est comme pour les antibiotiques :

« tu sais te servir d’internet ? »

<Michas> « oui »

« donc tu as un skyblog ? »

<Michas> « non »

« donc tu sais pas te servir d’internet… »

———————————————————————————————–

Et une petite musique à écouter pendant la lecture. J’ai taché d’en prendre une qui allait plus ou moins avec l’article, ni trop triste, ni trop active.

Je pense que désormais, j’essayerais d’associer une musique à chaque article, pour agrémenter la lecture

Final Fantasy IX – Secret Library Daguerreo

Voila, maintenant qu’une des intros les plus pourris que j’ai réalisé est écrite, je peux rentrer dans le vif du sujet.

Je ne me suis jamais trop demandé quel désir je pouvais avoir, ou pouvais avoir les autres à créer leurs blog, mais je pense avoir quelques idées. Histoire de bien faire les choses, je vais vous exposer les possibles raisons en 4 points. Je ne les ai pas trié par ordre d’importance (un peu la flemme, et pis ça dépend de chaque personne), mais selon l’ordre dans lequel ils arrivaient dans ma tête (et oui, ma tête n’est pas toujours vide, étonnant, non ?)

1- Le besoin d’écrire

Ça, c’est surtout un besoin que j’éprouve moi-même. Bien que de nature plutôt scientifique (j’ai fait un Bac S, et j’aime bien tout ce qui est logique, etc), j’ai aussi un coté littéraire, mais pas au sens que peuvent l’entendre les enseignants (Si je suis bon en commentaire de texte et en philo ? Est-ce que la Wii est une super console ? Oui ? Ben moi je suis nul en commentaire et en philo en tout cas !). Donc j’aime bien lire (car je sais lire), et j’aime aussi parfois écrire (car je sais aussi écrire).

C’est parfois assez libérateur d’écrire, de coucher sur le papier (sur le clavier) ce que l’on peut penser ou imaginer. Il parait également que j’écris bien (et comme je fais des efforts, je crois les personnes qui m’ont fait ce compliment), ce qui, évidemment, ne fais qu’accentuer ce désir d’écrire.

Je pense que avec de la motivation et de la réflexion nécessaire, j’aurais pu tout à fait écrire une histoire (peut-être que je le ferais un jour ?). J’avais d’ailleurs tout un panel d’idée nouvelles pour réaliser un roman qui sortirait un peu du lot par son originalité, mais je ne me suis jamais posé trop sérieusement la question jusqu’à maintenant.

Et voila que je m’emballe, et que je me met à parler de n’importe quoi, il va être temps de clore ce point, je pense, passons au suivant.

2- Le besoin d’exister

Et oui, mine de rien, aussi pourri soit notre vie, on éprouve forcement ce besoin d’exister auprès des autres, de faire quelque chose de sa vie, n’importe quoi, mais en tout cas de montrer qu’on existe. C’est un peu aussi ce besoin que j’ai, je pense. Je n’ai pas de capacités spéciales ou hors du commun qui me permettent de m’affirmer plutôt qu’un autre. Je n’ai pas vraiment la possibilité de me démarquer, a moins de bosser très très durement sur un sujet particulier, et j’avoue que j’ai plutôt la flemme, ma feignantise prend le dessus sur ce besoin de reconnaissance. Donc, il me reste une alternative simple et efficace de me faire un (petit) nom sur Internet : Un blog.

Mais attention, pas un de ces pseudo-blogs où il ne s’agit que de raconter ma vie trépidante de no-life Nantais en proie a des névroses stupides, non, je parle d’un blog ou, à défaut d’autre chose, je donne mon avis sur divers sujets, je fais découvrir de nouveaux sites, j’essaye de donner le sourire aux personnes qui le liront, et, parfois, je m’en sers comme une sorte d’exutoire pour calmer le flot d’émotion et de pensée qui peut parfois m’assaillir.

Ce n’est donc pas un blog sur ma vie, mais plutôt sur mes pensées et mes avis, ce qui est globalement différent. Mais pourtant, a travers celui-ci, j’exprime mon besoin d’exister et de laisser ma trace dans ce monde. Ce n’est pas qu’un blog a mes yeux, c’est le mien, avec mes pensées et mes avis.

3-Le besoin d’être entendu/écouté/compris

Ce n’est pas le tout d’écrire des articles, encore faut il que quelqu’un les lise, et parfois les comprenne. Ce besoin n’est pas exactement identique au précédent. En effet, le besoin d’exister s’exprime surtout par le désir de laisser une trace sur Internet, qu’on soit lu ou non par la suite, notre trace est quand même présente. En revanche, le besoin d’être entendu est tout autre. En effet, rares sont les personnes qui aiment parler à un mur (quoi que les murs sont très gentils, ce sont mes seuls amis, à moi). J’attache donc de l’importance à savoir que, grâce a ce blog, quelqu’un « m’écoute », ou plutôt, ici, me lis, qu’il sache ce que je peux penser sur certains sujets. C’est un peu le fait de partager ses avis à d’autres personnes, d’échanger sa vision des choses.

Et dans le même ordre d’idée, qu’il puisse parfois me comprendre, qu’il sache quelles émotions je peux parfois ressentir (d’où l’utilité de savoir bien écrire), lorsque il m’arrive de faire des articles sur moi. C’est une sorte de thérapie de laisser a la vue de tout le monde ses propres faiblesses. Le blog étant lu par plusieurs personnes (enfin je crois ?), il est plus aisé de trouver qui parmi les lecteurs peut me comprendre et savoir ce que je peux ressentir, plutôt que d’en parler à plusieurs personnes, une à une, en espérant trouver dans son interlocuteur un miroir qui ferait écho a ses propres sentiments.

4-Le besoin de faire de nouvelles connaissances

C’est sympa de voir toujours les mêmes têtes, mais au bout d’un moment, les affinités changent, on s’entend moins bien avec certaines personnes, on désire en découvrir d’autres. Pour ça, il existe plusieurs moyens : Tchat IRC, Forum, Rencontre IRL (In Real Life), et, en derniers recours, les blogs.

Maintenant, prenons mon cas pour exemple (tant qu’a faire). Je ne fréquente pas les Tchat IRC, non pas que ca puisse me déplaire, mais je n’en ressens ni le besoin ni l’envie pour le moment. Bon, les rencontres IRL, en tant que No-life, je pense que ca peut se passer d’explication sur le pourquoi du comment.

Reste le forum. Certes, mais sur le forum où je suis actuellement, je n’ai que très peu d’affinités avec la plupart des gens présents (sauf quelques exceptions, où la, au contraire, j’ai énormément d’affinités). De plus, je ne fréquente ce forum qu’occasionnelement, et pour finalement ne rien dire en particulier.

Reste donc le blog. Sur celui-ci, les lecteurs peuvent apprendre à me connaître a travers mes articles, et je peux parfois apprendre à les connaître, a travers les commentaires (LACHAIS VEAU COMMZZZ, LOL). Et ceci organise donc une sorte de « tri » parmi toutes les personnes que je pourrais être amené à rencontrer, pour ne finalement garder que les personnes à qui je pourrais plaire, et qui, par réciprocité, pourrais également me plaire. Ce blog me permettra donc sûrement, dans l’avenir (pas pour le moment, car je connais la plupart des lecteurs), m’amener a rencontrer d’autres personnes qui partageront des idées communes avec moi.

Voila donc pour moi les raisons qui me poussent à faire un blog, et qui je pense, sont identiques pour la plupart des personnes faisant un blog à peu près équivalent au mien. Je ne parle donc pas des blogs plutôt techniques destinés par exemple aux nouvelles technologies, ou, au contraire, au blog de kikoo-lol qui consiste à ne poster que des photos et d’écrire en SMS, la plupart du temps sur un skyblog aux couleurs qui font saigner les yeux (oui, oui, je sais, je généralise, c’est pas bien, bouh caca, fouettez moi, en attendant, la plupart sont comme ca, même si y en a des biens).

Si vous voyez d’autres raisons qui pourraient vous pousser à faire un blog, n’hésitez pas à me les faire partager.

Et voila donc qui conclue cet article, de manière aussi minable qu’il a été commencé.

Partager :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on TumblrShare on StumbleUponPin on PinterestShare on RedditEmail this to someone