Posts tagged I-ching

21 décembre 2012 : La fin du monde ? (Partie 3/5)

Voici la 3eme partie de l’article sur la fin du monde.

Si vous avez manqué le debut, la liste des vidéos se trouve ici :

Partie 1

Partie 2

Partie 3

Partie 4

Partie 5

 

Et la liste des articles ayant deja été écrit se trouve ici :

1ere Partie

2eme Partie

4eme partie

5eme partie

 

Vidéo 3 :

Si vous vous souvenez bien (et si c’est pas le cas, vous êtes bon pour relire le partie 2), on parlait a la fin de la vidéo n°2 de « l’effet de validation subjective ». Et bien voici donc la réponse : « Tout le monde trouve son compte dans ces commentaires vagues et généraux ». Encore une fois, donc, on retrouve l’idée de rester vague pour que ça convienne à tout le monde.

En revanche, j’ai moi même un livre d’interprétation du I-ching, mais il ne correspond pas à ce qu’il puisse en dire. En effet, dans la version que j’ai, il s’agit plutôt de conseil de vie dans le futur plutôt qu’une révélation de sa personnalité. Il existe peut-être différentes versions, on ne le saura jamais.

Puis, suspense de la vidéo oblige, on parle du I-Ching comme d’un oracle funeste, en raison des travaux d’un zigoto appelé John MacKenna. On nous explique donc rapidement le principe : 6 lignes et 64 possibilités, permettent d’obtenir une sorte de graphique.

Et la, 1er problème, qui n’est pas expliqué : Comment il obtient une telle courbe ? On remarque, au dessus, les 64 possibilités, ok. Sur l’axe des ordonnées (le vertical, pour les cancres et les boulets),  en revanche, on a juste 6 lignes. Ok, et ? A quoi correspondent ces lignes ? Rien n’est expliqué sur sa façon de procéder ! Est-ce qu’il s’agit du nombre de lignes pleines, de lignes brisés, de l’age du capitaine ?

Encore un mystère qui n’est pas expliqué, a moins, surement, de rechercher sur notre meilleur ami. Bref, ce point étant mis sous silence, nous passons donc a la suite, a savoir, du grand WTF. On nous explique en effet maladroitement qu’en transposant le graphique de MacKenna sur une frise chronologique, on obtient plusieurs points identiques, mais également on nous apprend que selon son graphique, on s’arrête « précisément » au 21 Décembre 2012. Et alors la, c’est tellement du n’importe quoi que je ne sais pas vraiment par quoi commencer.

Bon, soit, commençons par le commencement :

1 – En étant logique, pour obtenir son graphique, MacKenna à dû mettre les hexagrammes dans un certain ordre, sur l’axe des abscisses, on est d’accord. D’où la 1ere question : Pourquoi avoir choisi un ordre plutôt qu’un autre ? Selon quel méthode de tri MacKenna a procédé, pour obtenir son graphique ? Après tout, pourquoi choisir son tri plutôt qu’un autre, par exemple, en prenant son graphique dans l’autre sens ? Parce que en procédant ainsi, pwned la prédiction, son graphique correspondrait plus du tout a la frise chronologique !

2 – En admettant que le tri se soit effectué par numéro d’hexagramme, ce qui semble le plus logique (car oui, chaque hexagramme possède un numéro, il faut le savoir), maintenant, comment obtient t’on cette frise ? Et oui, on a bien les dates, en dessous, et on peut donc voir qu’elle commence aux environ de 2000 avant JC, soit, a la création du I-ching, jusqu’à aujourd’hui, mais l’axe des ordonnées, il correspond a quoi ? Et oui, encore une fois, on a juste de belles courbes, sans raison, avec certains points qui correspondent à la chute de l’empire romain, la découverte du nouveau monde, ou même les 2 guerres mondiales. Ca nous fait une belle jambe !

3 – Ce dernier point étant le plus croustillant, on nous explique que le I-Ching aurait prévu, encore une fois, avec « exactitude » (j’y reviendrais) ces évènements importants. La preuve ? Simple, on surligne 3 ou 4 hexagramme, sur l’axe du haut. Et c’est tout ! Mais WTF, encore une fois, qu’est ce que ca prouve ?? Alors on peut me dire que oui, tu vois, ca correspond au graphique de MacKenna, et que les 2 points sont au même endroit quand on les superpose. Ok. Dans ce cas, pourquoi parle-t’on d’exactitude ? Car, je le rappelle, on ne dispose que 64 points, par rapport a 4000 ans d’histoires ! Ça nous ferait donc un point tous les 62 ans environ ! Pour justifier ca, on nous explique que les 64 hexagrammes se répète 64 fois, ok. Ça ferait donc 4096 points. Sachant qu’on a 4000 ans, ca nous ferait donc environ 1 460 000 jours. Soit, un point = 356 jours ! Et oui, encore une fois, ou est la notion d’exactitude, sachant qu’on a un point presque tous les ans ? Car, ne l’oublions pas, le graphique de MacKenna se « vante » de prédire la fin pile le 21 Décembre 2012 !

 

On a ensuite l’intervention de R.J Stewart qui trouve ca remarquable que plusieurs prophéties se recoupent. Alors si c’est vraiment le cas, juste une question : Pourquoi il a fallu attendre ces dernières années pour le découvrir ? C’est bizarrement, quand on approche de la date limite qu’on se rend compte que ca va bientôt nous péter a la gueule ? Y a baleine sous gravier, la !

 

Pour donner encore plus de poids a son argument, on en viens a parler de Merlin. Ce même Merlin qui aurait apparemment prédit les attaques terroristes, le réchauffement climatique et les catastrophes planétaires a travers plusieurs prophéties. Lesquels ? Ah ben ca, mystère, on ne le sait pas pour le moment. On nous apprend aussi que avant la parution de 2 livres, Merlin n’était quasiment pas connu. Et la, j’ai envie de loler très fort. C’est un peu le même principe que la question : Si y a une faute dans un dictionnaire, comment peut-on le savoir ? Et si le livre ne correspond pas du tout avec le vraie vie de Merlin, comment peut-on le savoir ? Tiens, ca me rappelle une histoire avec un gars qui s’appelait Jesus, je crois…Mais bref.

On nous parle ensuite un peu de Merlin, qui serait un shaman celte mi-homme mi-démon (olol), et donc le nom viendrait de l’ancien Gallois, Myrddin. Bon, soit. Et ? Puis, une intervention de la voix off, tres marrante, qui dit « Mais Merlin est-il un personnage de légende, ou a-t’il vraiment existé ? ». Si des gens se posent la question, c’est pas par hasard ! Et ca montrerais donc que les fameux livres sur Merlin, et toutes ses prophéties seraient finalement…du vent.

R.J Stewart (encore lui !!), nous explique qu’en fait, Merlin serait en fait, un titre, et pas un nom. Donc la, je re-lol très fort dans mon corps, et je me demande comment des scientifiques ont trouvé ca. Ah, ce n’est pas expliqué non plus ? Bon, tant pis.

 

On nous apprend ensuite quelques prophéties de Merlin, a savoir, la 1ere colonie, la défaite de Napoléon, et, la dernière, la plus amusante : « A ce moment la, un homme se tenant sur le rivage de l’Angleterre s’adressera à un homme se tenant sur le rivage de la France en se servant d’une pierre comme porte-voix ».

D’abord, des le debut : « A ce moment la ». Quel moment ? Ah ben oui, facile de faire des prédictions sans donner de vrai données de temps, comme ca, on est sûr qu’un jour ou l’autre, ca va arriver !

Puis, « En se servant d’une pierre comme porte voix ». C’est alors que R.J Stewart nous dit, en souriant béatement « Ca me fait penser (donc encore une fois, c’est une question d’interprétation) aux téléphones cellulaires, et a la technologie du quartz. Ce sont nos petites pierres porte-voix qu’on tiens a la main ». Okééé, MAIS, en bon rédacteurs et critiquateur (si, ca se dit ! :vangry: ), j’ai fait des recherches, et, personnellement, je n’ai trouvé qu’un seul endroit dans le téléphone portable où il y avait du quartz : Dans le mécanisme pour l’horloge. Un peu léger, je trouve, car ce n’est en aucun cas la pierre qui fait office de porte voix !

D’ailleurs, bien que je pense qu’il s’agit d’un souci de traduction, voila la définition de porte-voix que j’ai trouvé : « Tuyau de métal, en forme de trompette droite et largement évasée, qui sert à porter la voix au loin ». Ok, soit, ca sert a porter la voix au loin (a travers les ondes), mais on est loin du tuyau de métal !

Enfin, la dernière partie « Un homme se tenant sur le rivage de l’Angleterre s’adressera à un homme se tenant sur le rivage de la France ». Ok, soit, mais la, je vois pas l’intérêt de préciser que les 2 zigotos seront a cet endroit précis ! Alors c’est ptete une façon de dire « zOMG, comment il était trop précis Merlin, il a même prévu où ils seraient ! ». Ben ouais, un téléphone portable, ca peut quand même appeler de n’importe où. Autre chose également, il a prévu l’avènement des téléphones portables, soit, mais il a pas été foutu de prévoir les téléphones fixes, qui, a notre époque, procurent à peu près les mêmes résultats, pour peu que un gars qui habite sur la côte de la France téléphone a un autre qui habite sur la côte de l’Angleterre.

 

S’ensuit plusieurs prédictions de Merlin, avec, tout d’abord, un accident, parait-il, nucléaire. Enfin, encore une fois, c’est comme ca que l’interprète R.J Stewart ! Car finalement, on nous dit que « La mer Saverne (pas sûr de l’orthographe) se déversera », ok, et se déversera où ? Oh mince, encore un oubli !

« Les eaux bruleront pendant 7 mois », ouais, et comment ? Les poissons vont oublier de fermer le gaz ?

« Les poissons périront dans le braiser ardent et il leur poussera des queues multiples ». WTF, un brasier ardent, maintenant ? Dans la mer ? J’ai hâte de voir ca, tiens ! Il leur poussera des queues multiples ? Ça leur fera une belle jambe, aux poissons, ils seront morts ! On vient de le dire, ils vont périr, alors comment ils peuvent évoluer génétiquement ? En y réfléchissant bien, on se rend compte que, finalement, seule la dernière phrase peut éventuellement indiquer qu’il s’agira d’un accident nucléaire ! Et on vient de se rendre compte que les poissons vont avoir des queues multiples après leur mort !

Ah, d’ailleurs, notre grand ami R.J Stewart nous parle d’une centrale situé sur le fleuve Saverne. Pas la mer, le fleuve !

 

Autre prédiction « Londres pleurera la mort de 20 000 hommes, et la tamise sera rouge sang », et la voix off nous dit « Fait-il référénce a une attaque terroriste ? ». Donc la c’est clair, déjà, personne ne sais à quoi il fait référence, et ensuite, je ne vois absolument  pas pourquoi ce serait une attaque terroriste ! Ça peut être de nombreuses choses, un immeuble qui s’écroule, un pont qui craque ! Et pour avoir une tamise rouge sang, il va falloir s’accrocher, quand même, c’est pas un petit fleuve !

 

Allez, une autre prédiction pour la route « La mer se déchainera en un clin d’œil, les vents souffleront en rafales dévastatrices », ce qu’on interprète par un « problème planétaire ». Super, allez, moi, je prédis un tremblement de terre puissant au Japon ! Évidemment que la mer se déchainera un jour et que le vent soufflera fort, ce sont des phénomènes naturelles ! Je vois pas en quoi c’est merveilleux de réussir à prédire qu’un jour, ca arrivera !

Et pourtant, Richard Smoley est convaincu avec TEH preuve : « Ces prédictions de catastrophes naturelles concorde avec celles des scientifiques contemporains sur le réchauffement climatique ». Et bé, si les scientifiques étudiant le réchauffement climatique ont eu comme seule conclusion une mer déchainée et des vents violents, va ptete falloir arrêter de les engager !

 

Et enfin, le grand final, l’apocalypse selon Merlin : D’après lui, les planètes vont dévier de leurs trajectoire, et semer le désordre parmi les constellations, mais pour ca, il faut que la Terre quitte son orbite et modifie sa rotation. On est donc face à 2 faits, tout d’abord, la voix off nous dit que cette prophétie laisse présager un déplacement des pôles. Soit, et c’est indiqué ou ? On nous indique seulement qu’elle modifie sa rotation, et qu’elle quitte son orbite. Si, pour eux, une modification de la rotation s’apparente à un déplacement des pôles, soit. Mais ce n’est pas la 1ere fois que les pôles se déplacent ! Et jamais, avant cela, il n’y a eu un « désordre parmi les constellations » ! Alors évidemment, si la terre quitte son orbite, ca pourrait mettre un peu le bordel, mais comment est-ce que ca pourrait arriver ? Encore une fois, on ne nous indique pas comment.

 

Et enfin, on s’arrête avec Merlin, pour nous parler d’un autre oracle Anglais (decidemment !), et qui nous dit que l’apocalypse est pour maintenant ! AAAAAAAH. Ah non, c’est bon, en fait, c’était pas maintenant.

Comme ils aiment bien ca, on a le droit a une autre prophétie : « Quand les tableaux auront l’air vivant et seront animés (la télé), quand les bateaux nageront sous l’eau comme des poissons (sous-marin), quand les hommes devanceront les oiseaux en s’élançant dans le ciel (avion de chasse), la moitié de l’humanité mourra dans un bain de sang. FEAR ! Allez, maintenant, on analyse cette prédiction.

« Quand les tableaux auront l’air vivant et seront animés » : OLOL, on se croirait dans Harry Potter. C’est surement tentant de penser qu’il y a une référence a une télévision, mais, les télévisions ne ressemble à des tableaux que depuis les écrans plats ! Bon, admettons qu’il s’agisse d’une référence aux écrans plats…

« Quand les bateaux nageront comme des poissons » : Encore une fois, on peut penser qu’il s’agisse des sous-marins, mais la prophétie dis bien « comme des poissons », et non « parmi les poisson » ! Et j’ai jamais vu un sous-marin agiter la queue pour avancer ! Pas plus que je ne connais de poissons qui ont une hélice dans le fondement pour avancer !

« Quand les hommes devanceront les oiseaux en s’élançant dans le ciel » : Soit, c’est pas totalement faux, ca, même si on ne parle pas de l’utilisation d’un quelconque accessoire (car en l’occurrence, ce n’est pas l’homme qui va plus vite que l’oiseau, c’est l’avion).

« La moitié de l’humanité mourra dans un bain de sang » : Oké, donc, vu qu’on a déjà tout ca, la moitié de l’humanité est déjà morte ? Et quel utilité de préciser que ce sera dans un « bain de sang » ? Pour faire peur ? D’ailleurs, on parle de bain de sang, mais on oublie bizarrement, encore une fois, de préciser comment ca arrivera !

 

Finalement, on apprend son nom, la mère « Chapteune » (encore une fois, pas sûr de l’orthographe), qui d’après ce brave R.J Stewart, vivait dans une caverne, comme a Delphes, et serait mi-humaine, mi-esprit, comme Merlin. LOL. Il se permet même de dire, « On reconnait là les thèmes qui traversent les siècles ». La connerie aussi, visiblement.

——————————————————————————

Et voila pour la 3eme partie ! Finalement, j’ai écrit beaucoup plus que je croyais, bonne nouvelle ! La partie 4 pour…euh…Bientot !

Partager :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on TumblrShare on StumbleUponPin on PinterestShare on RedditEmail this to someone

21 décembre 2012 : La fin du monde ? (Partie 2/5)

Voici la 2eme partie de l’article sur la fin du monde.

Si vous avez manqué le début, la liste des vidéos se trouve ici :

Partie 1

Partie 2

Partie 3

Partie 4

Partie 5

Et la liste des articles ayant déjà été écrit se trouve ici :

1ere Partie

3eme Partie

4eme Partie

5eme Partie

Vidéo 2 :

Le début de la vidéo 2 reprend la fin de la vidéo 1 (comment ça, vous vous en doutiez ?), à propos des fameux dons de voyance des prêtresses de Delphes et de la Sibylle. Je ne vais pas m’attarder la dessus, le reportage étant assez explicite a ce niveau.

J’insiste tout de même sur un commentaire de Marvin Meyer qui explique que « Tout bon prophète ou tout bon oracle doit demeurer vague. Ainsi, une grande variété d’événement futurs pourront confirmer la validité de la prophétie ». Voila un gars qu’il est bien et qu’il a tout compris !

Et la voix off nous dit, a la 2eme minute : « L’oracle de Delphes semble avoir prédit avec justesse et précision… ». Justesse et Précision ! Mais on vient juste de dire que un oracle reste vague pour que sa prophétie colle avec n’importe quoi, comment il peut y avoir de la justesse et de la précision là dedans ? Faut écouter un peu mieux que ça, voix-off, hein !

Viens ensuite l’histoire du peuple Maya, et de leur fantastique calendrier, permettant de prévoir des éclipses solaires des années avant qu’elles ne surviennent. Jusqu’à la, rien d’anormal, ce genre de prédiction est tout a fait possible, je pense, avec une analyse des cycles lunaires, solaires et planétaires (comme le dit si bien la voix-off).

Mais, car il y a un mais, les choses s’emballent quand les Mayas prédisent la venue de dieux barbues a la peau blanche, qui auront traversé l’océan pour arriver sur leur territoire, le 5 Mars 1519. Et la, je dis : LOL ?

C’est bien joli d’analyser les cycles et tout et tout, mais comment ont-ils réussi à prévoir la venue de Cortez et des conquistadores ? Ils ont senti que les vagues laissaient plus d’écumes ? Et comment ont-ils deviné avec cette fantastique précision, la date de leur venue ?

Oubliant bizarrement la manière dont cette prédiction a été réalisée, on revient a la date de fin du monde. Les Mayas ont remarqué que ce jour, « La terre sera parfaitement aligné avec le soleil et le centre de la galaxie de la voie lactée. Il s’agit donc d’un phénomène galactique qui ne se produit qu’une fois tous les 25800 ans. Et ce jour la, en raison d’un effet appelé « Déplacement des pôles », il se produirait un désastre a l’échelle planétaire.

Bon, cette théorie a au moins l’avantage d’être scientifique, et elle pourrait expliquer une éventuelle fin du monde. Mais je me pose tout de même une question. Cet alignement se produisant tous les 25800, celui-ci a déjà eu lieu. Une étude d’une université a d’ailleurs indiqué que les pôles se sont déjà déplacés il y a 800 millions d’années. La seule différence est que cette fois ci, le déplacement aurait lieu en quelques jours.

Et la, me vient la question : Pourquoi ? Pourquoi cette fois-ci, on attendrai pas 800 millions d’années pour déplacer les pôles ? Pourquoi ils se déplaceraient en quelques jours ?

Et par la suite, une 2eme question : Si ce phénomène dure a chaque fois quelques jours, il y a 25800 ans (en…-23800 avant J.C. donc), il y a eu un déplacement des pôles. Dans ce cas, pourquoi, a cette époque, ce déplacement n’as pas provoqué une extinction massive des espèces (comme il est supposé arrivé au prochain déplacement).

Vers les environs de 7m30, on commence a nous parler du I-Ching, en expliquant son histoire, son utilité, son utilisation habituelle (mais a quoi ça sert de dire qu’il a été créer 1000 ans avant les pyramides ? oO). Je n’irais pas critiquer le I-Ching, je suis assez con pour y croire et faire moi même ces prédictions avec lui. Et juste avant la fin de la vidéo, cliff-hanger, Michael Shermer Ph. D. nous parle de « l’effet de validation subjective ». OMG, c’est quoi donc ? Et bien vous le saurez dans la prochaine vidéo !

——————————————————————————

2eme partie : Fait, 3eme partie : En cours

Partager :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on TumblrShare on StumbleUponPin on PinterestShare on RedditEmail this to someone
Go to Top