En ce moment, je traîne énormément sur ForumFR

J’y passe pas mal de temps, le soir. En fait, je n’y fais que ça. C’est un peu mon absorbeur de vie sociale, a la différence que je quitte la réelle pour en trouver une virtuelle (à la différence de World Of Warcraft qui n’as rien à voir avec la vie sociale, c’est important de le préciser).
Et donc, dans ce forum, il y a un grand nombre de sujet auquel participer. Mais l’un d’entre eux a attiré mon attention, « Les plus beaux célibataires du fofo vous attendent ». Curieux, je m’y suis immédiatement rendu, pour découvrir une ambiance bonne enfant ou on s’amusait beaucoup (quand je suis arrivé, le « jeu » consistait a se poser des questions personnelles. Une sorte de « Chiche ou Vérité » avec uniquement des Vérité, en somme).

Bref, j’ai commencé à participer après avoir fait une entrée en matière minable (en même temps, venant de moi, fallait-il espérer mieux ? Pas sûr).
Et depuis plusieurs jours, impossibles de décrocher de ce sujet, je veux absolument y poster, absolument ne rien manquer de ce qui peut s’y passer. En somme, j’ai trouvé une vie sociale virtuelle.

D’où la question : Est-ce que nos amis virtuels peuvent être considérés comme de vrais amis ?
A ceci, le sage répond : Non. Et je suis d’accord avec lui (comment je me la pète :cool: )
Pour moi, il est impossible de se dire « amis » avec quelqu’un qu’on ne connais que par notre écran, qui est, en définitive, une fenêtre (Tiens, Windows) ouverte sur le monde extérieur. Et tout ceci, pour le prix d’un abonnement Internet. Wonderful, isn’t it ? (Et oui, je suis bilingue).
Toujours est-il que je ne peux pas me déclarer « amis » avec une personne que je n’ai jamais rencontré, ou si peu. La définition d’un ami, pour moi, est qu’il est présent auprès de nous quand on a besoin de lui (alors certes, il est présent dans notre coeur, etc, blablabla, mais un ami dans notre coeur pourra difficilement passer un bras au dessus de notre épaule en nous chuchotant des paroles reconfortantes). Un « e-ami » qui habiterait a Paris ou dans les Alpes (ça sent le vécu) aurait difficilement le courage de parcourir des kilomètres juste pour pouvoir nous réconforter.
MSN est, après tout, tellement mieux, totalement dénué de quiproquos (ceci est une phrase a caractère ironique, je le précise).
Donc, malgré tout bon sentiment qu’il peut y avoir dans une relation virtuelle (amicale ou amoureuse), la distance est un trop grand facteur pour pouvoir la négliger, et c’est, pour moi, ce qui m’empêche de pouvoir dire que j’ai un « ami » sur Internet. Tout au plus, c’est une connaissance, ou voire, un bon « copain ».
Bien, ceci étant dit, je retourne faire mon asocial-de-la-vie-réelle en postant sur mon forum.

Partager :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on TumblrShare on StumbleUponPin on PinterestShare on RedditEmail this to someone