Posts tagged celibat

Egocentrisme (suite et…fin ?)

Vu que ça m’as fait du bien de l’écrire la dernière fois, je vais recommencer cette fois-ci. Et avec un peu de chance, ça inspirera les scénaristes des feux de l’amour. Mais pour éviter de m’étendre trop sur les autres catégories, j’ai préféré classer ces articles trop « inutiles » dans une nouvelle catégorie. On ne mélange pas les torchons et les serviettes.

Bref, pour les rares personnes qui ont eu le courage de lire mon dernier article, vous allez être content, c’est sûrement le dernier message que je ferais sur cette affaire. D’abord parce que les choses ont pas mal évolué, mais aussi parce que il n’y aura plus rien à raconter.

En bref, si vous vous souvenez, au dernier épisode, j’étais en prise d’un dilemme. Je voulais choisir entre, non pas la bourse ou la vie, mais entre 2 personnes qui comptent pour moi. La 1ere, que j’avais déjà nommé A., et la 2eme, que je vais nommer TV (peut-être que certaines personnes comprendront).

Donc, les choses ont changés, c’est indéniable. Pas forcement dans le sens que je voulais, c’est également indéniable.

Commençons par A. N’allant pas bien, je me suis cru capable de la réconforter en acceptant d’aller boire un verre. Pour mieux me rendre compte de 2 choses : Que je ne sais absolument pas remonter le moral de ceux auxquelles je tiens, mais aussi qu’elle n’as vraiment pas besoin d’un copain dépressif comme je pourrais l’être. Donc je pense qu’il est préférable pour elle (quoique elle n’en saura rien) que je passe outre mes sentiments, pour la laisser à quelqu’un qui pourra vraiment la rendre heureuse.

On pourrait croire donc que tout va bien, maintenant qu’il ne reste que TV, mes sentiments sont moins confus, j’ai donc plus de chance de pouvoir former un couple avec elle.
Et non, erreur.
Car il y avait un autre problème. J’avais peur que ça se passe comme ça, et pourtant, c’est ce qui est arrivé. Je n’avais pas prévu l’hypothèse que TV ne puisse pas avoir envie de moi. Non pas que j’ai confiance en mes capacités (inexistantes) de séducteur, mais les discussions que nous avions eu m’avait plus ou moins laissé penser que je lui plaisais.

Et pourtant…
Et pourtant, après avoir annulé 2 rencontres qui étaient prévu, j’aurais du me douter que quelque chose n’allait pas, mais j’ai préféré mettre ça sur le compte de la malchance, que ce n’était pas sa faute.

Mais comme on dit : Jamais 2 sans 3.

Et en effet, hier fut la 3eme et la dernière rencontre qui sera annulé. Je ne peux décemment pas espérer quelque chose venant de quelqu’un qui se permet de jouer ainsi avec moi, surtout lorsqu’elle s’enfuit comme une voleuse après m’avoir annoncé la nouvelle.
C’est pourquoi je pense qu’il est préférable d’oublier cette personne, qui à réussi a dépenser tout le capitale confiance que je pouvais avoir en elle.

Bilan : 2 personnes qui comptaient pour moi, 2 personnes avec qui j’aurais sûrement pu être heureux en couple, 2 personnes que je dois oublier pour éviter les souffrances (des 2 parties)
Retour à la case départ, je n’ai pas touché les 1000€, mais j’espère un jour trouver une autre personne qui réussira à faire battre mon cœur.

Fin.

Partager :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on TumblrShare on StumbleUponPin on PinterestShare on RedditEmail this to someone

Egocentrisme

Pour changer un peu, j’ai bien envie de parler de moi. Histoire que les rares personnes qui passent par la, me connaissent, mais aussi pour raconter ce qui se passe dans ma vie en ce moment. Et qui sait, peut-être qu’une bonne âme pourra me conseiller ? Je n’y crois que moyennement, mais bon, qui ne tente rien n’as rien. Et au pire, ça va me soulager de transcrire ça par écrit.

Toujours est-il que je fini bientôt ma 2 année a l’IUT.
En effet, je suis en IUT Informatique, à Nantes (De Nantes a Montaigu, la digue la digue…).
En gros, la plupart du temps, informaticien, ça rime (enfin, niveau sémantique) avec célibataire et frustré.
Évidemment, je ne fais pas exception.

En s’attardant sur la coté frustré, je vais plutôt parler du coté célibataire, mais cela, un peu plus tard dans l’article.

Pour l’instant, une chose à savoir (ou pas), c’est qu’il y a un rapport de stage d’environ 50 pages à rendre. Et que j’ai pas envie, mais bon, pas le choix, sinon, j’ai pas mon DUT.
Également, mon stage, bien que pas trop épuisant niveau boulot, est tout de même exténuant. Difficile de passer plus de 8h par jour devant un ordi, quand même, même en étant habitué.

Et donc, le soir, j’ai juste envie de discuter sur le forum qui absorbe ma vie sociale, et qui pourtant m’as été bénéfique, mais j’y reviendrais plus tard. Et si je ne suis pas sur le forum, c’est au choix MSN/DS/Lecture.

Donc, plus le temps, ni l’envie (encore une fois) de faire des articles. Ça demande un peu (parfois beaucoup) de réflexion de ma part, ce que je n’ai pas beaucoup le soir (oui, je suis une feignasse).

En ce qui concerne mon état d’esprit actuel, je suis fatigué, ça, on le sait déjà, mais également décontenancé. Ça, ça date pas d’hier, ça date d’aujourd’hui.
J’ai discuté avec quelqu’un qui m’as déjà beaucoup apporté, et avec qui je ne discutais plus beaucoup. Ici, nous l’appellerons A. Et précision importante, c’est une fille. Une fille pour qui j’ai éprouvé des sentiments il y a quelques temps, et avec qui je me suis pris une veste (une de plus, ça tombe bien, je suis frileux, ahaha LOL).

Bref, cette personne n’allait pas très bien et a décidé de me parler (En effet, pour me parler, il est évident qu’il ne faut pas aller très bien). Et la conversation s’est orientée dans un domaine qui est plus ou moins tabou selon les personnes : le sexe.
Et sans que je sache si il ne s’agit que de basses pulsions ou non, j’ai commencé à éprouver de nouveau des sentiments pour cette personne (ou ce que je crois être des sentiments). Je lui ai aussi parlé de choses assez personnel, dont je n’avais jamais rien dit, a qui que ce soit (cherchez pas, vous ne saurez rien !). Je n’ai pas eu la moindre peur d’être jugé en lui racontant des choses que je ne pensais pas dire un jour à quelqu’un.

Bref, si le problème s’arrêtait la, il n’existerais pas.

Le fait est que sur le fameux forum où je passe le plus clair de mon temps, j’ai rencontré une personne (une fille également) que j’ai commencé à apprécier, pour finalement éprouver ce que je crois encore une nouvelle fois être des sentiments. Il m’est impossible de savoir si ce que je ressens soit vraiment des sentiments, ou juste un besoin d’aimer quelqu’un.
C’est ce qui arrive quand on est un peu frustré et qu’on manque d’affection.
Et enfin, dernier détail, je n’ai pas la moindre d’idée de ce que peuvent ressentir ces 2 personnes pour moi.

Je suis donc face à un choix, à faire avec précaution, car, en bon gentleman, je ne souhaite faire souffrir aucune de ces 2 personnes (enfin je suis pas sûr qu’elles se rendent compte du choix que j’ai à faire).
Elles ont chacune leurs lots de point commun et de différences avec moi, et la personne ayant le plus de point commun est également celle que je ne vois que très rarement.

Et je me retrouve donc perdu dans les fils inextricables de mes sentiments, à ne savoir que choisir. Pour le moment, mon choix se porte sur une discussion avec la 1ere personne (que j’ai noté A, rappelez-vous).

Mauvais choix ? Peut-être, mais en l’absence d’avis contraire, je pense que c’est ce qui se fera sûrement.

A tous ceux qui ont eu le courage de lire ce pavé (passionnant) me concernant, je vous remercie.
A tous ceux qui me répondront : Merci d’avance.

Et bonne soirée a tous.

Partager :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on TumblrShare on StumbleUponPin on PinterestShare on RedditEmail this to someone
Go to Top