Moi, Me and I

Articles sur moi

Note d’humeur

Voila que je fais 2 articles sur moi a la suite, je dois couver quelque chose ! (deja, que j’ecrive un article, c’est un phenomene plutôt anormal)


FFIX – Eiko’s Theme

A vrai dire, en ce moment, je suis fatigué, mais à un point…Fatigué de quoi, me demanderez-vous ?

Et bien a peu près de tout :  moralement, physiquement, sentimentalement, etc.

En ce moment, et cette semaine précisément, j’ai une tonne (enfin 6) de DS et de Projet ou TD a finir (d’ailleurs, je devrais pas être en train d’écrire un article, la…Tant pis !), ce qui fait que je rentre chez moi assez fatigué, pour me replonger immédiatement dans les révisions. Enfin soyons positif, demain soir, ca se sera un peu calmé.

Mais je suis également fatigué des relations qui évoluent avec les gens que je connais. Tous ces gens que j’ai connu, reconnu, aimé, amusé, adoré, et qui maintenant ne représente que peu de chose pour moi (ces mêmes gens dont je parle dans l’article précédent, d’ailleurs).

Mais à voir tout ces gens qui me donne de plus en plus l’impression de s’amuser de moi, je me questionne. Est-ce que le problème vient réellement d’eux ? Ou bien s’agit-il d’une de mes nombreuses névroses, à savoir, ici, une légère paranoïa ? Est-ce que finalement, toutes ces personnes que j’ai accusé sont innocentes, et celui à blâmer est moi et moi seul ?

Si c’est le cas, je pense avoir été largement puni avec le poids des remords. Car au final, peut-être ai-je blessé des gens que j’appréciais ? Peut-être ai-je fait du mal à des gens qui n’ont commis qu’une erreur, et c’est celle de m’avoir rencontré, ou d’avoir entamé une discussion avec moi ?

Je crois que désormais, je ne saurais jamais la réponse, car étant d’un naturel plutôt vif, la plupart des personnes que j’ai accusé (à tort ?) ne me porte plus vraiment dans leur cœur, ce que je comprend tout à fait.

Peut-être en attendais-je trop de ces personnes, que la relation était différente selon le parti. Ou peut-être suis-je trop méfiant avec les personnes que je rencontre sur Internet, mais dans le cas de cette dernière hypothèse, je ne crois malheureusement pas pouvoir changer, mes expériences (IRL ou non) m’ayant conduit à adopter ce genre de caractère.

Et pour combler toutes ces fatigue, vient s’ajouter ma récente découverte qui, sans me faire un choc, m’as tout de même peiné. Si vous aviez bien tout suivi (ou si vous me connaissez), vous savez que je fréquentais un forum, ForumFr. Fréquentais, oui, car je l’ai quitté il y a quelques temps déjà. Et bien c’est après l’avoir quitté que je me suis rendu compte d’une évidence que j’essayais de me cacher : Sur Internet, je ne suis rien. Je vaux pas plus qu’un pet de teckel à 5000 mètres d’altitude. Dans un élan d’égocentrisme, je pensais que mon départ du forum allait susciter quelques remous, que plusieurs personnes allaient remarquer mon absence (oui, j’aime les départs surprise), qu’ils me contacteraient pour prendre de mes nouvelles. Mais une nouvelle fois, le mur de la réalité a stoppé net la course galopante de mon imagination.

Le nombre de personnes s’étant inquiété de mon départ se compte sur les doigts. D’une main. Pour le coup de la sortie théâtrale, faut avouer que c’est raté. Et aussi dur soit le constat, je dois me rendre a l’évidence. Mon passage sur internet n’est rien, je ne vaux pas plus que le petit boulet skyblogeur qui se plait à parler de ses copains wesh « ki kif grav la vibes kikoo lol ». Je n’ai pas fait mauvaise impression, certes, mais je n’ai pas fait non plus bonne impression. A vrai dire, je n’ai pas fait impression du tout.

Et cette découverte, pour quelqu’un comme moi, qui passe la plupart de son temps sur Internet, équivaut a une remise en question. Pourquoi est-ce si facile de m’oublier ? Pourquoi je n’arrive pas à marquer les esprits comme le font la plupart des gens ? Qu’est-ce qui cloche chez moi, quel est le défaut qui fait de moi une personne qu’on oubliera si facilement ?

Je ne pense pas un jour réussir a obtenir une réponse, et c’est peut-être ce qui me chagrine le plus. Sans être spécialement orgueilleux, je pense que c’est humain d’éprouver de la satisfaction à l’idée d’avoir une personnalité qui créer une dépendance. J’aimerais pouvoir marquer les gens, que même plusieurs années après, on puisse avoir une bride de souvenir pour moi. Mais j’imagine évidemment que ma timidité ne m’aide pas sur ce coup la.

Enfin bref, je crois qu’il va être temps de terminer cet article, tout d’abord parce que j’ai écrit ce que je voulais écrire, et ensuite parce que il va falloir commencer à réviser pour demain (ca va être du joli, tiens…). Je comptais mettre une musique à cette article, mais ce ne sera pas pour ce soir, peut-être demain, si j’y pense.

Partager :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on TumblrShare on StumbleUponPin on PinterestShare on RedditEmail this to someone

Grand Nettoyage !

Allez, un petit article avant d’aller au lit, ça met en forme, pis ça fait longtemps que j’en avais pas fait (m’enfin bon, est-ce que quelqu’un l’a remarqué ? Mystère et boulimie).

Et quitte à bien faire, je vais faire un article sur moi ! (Auto-thérapie par l’écriture, besoin d’écrire et d’exister, toussa toussa).

Et même que je vais pas dire grand chose, d’ailleurs !

Mais la fin de l’année approche, il faut prendre les bonnes résolutions, et donc faire le tri. Oui, mais le tri de quoi ? Et bien en ce qui me concerne, je commence par mes connaissances !

Je suis dans une période ou je ressens la nécessité d’exclure certaines personnes de ma vie.

Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit, je n’exclue pas n’importe qui, après avoir lancé un dé a 2 faces et tourné 3 fois dans le sens d’une poule d’eau autour d’une 206 !

Je vire simplement de mes contacts les personnes dont je me suis récemment (de quelques jours à quelques semaines) rendu compte que je ne pouvais pas leur faire confiance, ou même que celles-ci avait pas été kré kré sympa avec moi ! (je crois que ma phrase a aucun sens, mais bon…Comprenne qui pourra !)

J’ai donc décidé de mettre de coté définitivement (jugement sévère, hum ?) les personnes qui abusaient énormément de moi, non pas physiquement (bande de keukinous), mais…euh…comment dire…caractèrement ? Enfin ceux qui profitaient des faiblesses de ma personnalité, à savoir une en particulier : Ma naïveté.

Je me suis en effet rendu compte que quelques (enfin, je dirais 2 ou 3) personnes que j’appréciais quand même énormément (promesse de se voir, mots gentils échangés, etc.) s’amusaient beaucoup à me manipuler, jouer avec moi, pour finalement ne me considérer que comme un pet de Berger Allemand (mais qu’est ce que c’est que ces métaphores merdiques, je suis vraiment crevé, moi…).

Pour résumé, donc, avant que je ne me lance dans un discours pseudo-scientifique dont je serais incapable moi-même d’en tirer l’idée véhiculatoire (et tiens, je recommence a dire des conneries !), certaines personnes étaient hypocrites avec moi (et je parle pas de petite hypocrisie, genre « Chéri, tu me trouve grosse ? » « Mais nan, t’es parfaite »), et jouaient un peu trop avec ma naïveté et mes sentiments, ou me mentaient pour je ne sais quel raison (et j’ai pas envie de savoir, à vrai dire, ça risque de me vexer).

Et donc, ce sont ces personnes que j’ai viré de mes contacts (vous vous souvenez que je parlais de ça au début de l’article, hein ?).

Je pense qu’il va falloir que j’apprenne à être moins crédule, ça fait tout de même 3 personnes (et je parle que de ces dernières semaines) qui arrivent à me tromper, c’est pas kro bien, ça !

Mais bref, le tri est en partie fait pour le moment, et j’ai plus rien à dire. J’imagine qu’a la lecture de l’article, certaines personnes risquent de se sentir concerné, et si c’est le cas, n’hésitez pas à me demander de quels personnes je parle, si je vous répond, vous n’avez aucun soucis a vous faire (enfin, si jamais vous vous faisiez du soucis a l’idée que je ne vous parle plus…Ça se peut, nan ?)

Bref, voila qui clôt cet article, demain (enfin tout a l’heure, désormais), je ferais sûrement un article assez court sur quelques vidéos marrantes que j’ai découvert récemment, et un jour, peut-être, je ferais d’autres articles plus consistants (ça va dépendre de ma motivation, ça, par contre)

Partager :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on TumblrShare on StumbleUponPin on PinterestShare on RedditEmail this to someone

Ma solitude

Attention, cet article a été réalisé avec de vrais morceaux de dépression, il doit être manipulé avec précaution.

Il peut, selon la sensibilité, engendrer différents symptômes tels que suicide, crise de larmes, chute d’humeur, ennui, rire sadique ou neutralité.


Final Fantasy IX – You are not alone!

Pour une fois, le titre est en accord avec le contenu. En effet, je me sens seul. Cette solitude dure déjà depuis plusieurs années, elle n’est pas apparu d’un coup d’un seul.
Je tiens à le préciser tout de suite, quand je dis que je suis seul, je parle de solitude « physique ». Grâce à la magie d’Internet, je connais quelques personnes sur qui je peux compter, des personnes qui ont ma confiance (et c’est assez difficile de l’avoir, étant assez méfiant). C’est sûrement d’ailleurs grâce a ces personnes, qui comblent ma solitude morale, que ma solitude physique reste supportable la plupart du temps. Mais malgré ça, il n’y a personne a mes cotés. Je ne connais pas de vrais « amis » avec qui pouvoir sortir. Je connais, tout au plus, des gens que je côtoie, selon les circonstances (par exemple, entre 2 cours a l’IUT), mais pas des gens avec qui je pourrais dire, par exemple « Tiens, si on sortait, ce soir ? ».
Je me sens seul car si j’ai besoin de compagnie, je ne peux pas en avoir. Je dois attendre que les autres se souviennent de mon existence et m’accordent quelques minutes de leurs temps. J’avais acheté la Wii, pour m’occuper le Week-End, mais j’avais oublié a quel point c’était une console avec laquelle on joue rarement seul. Et c’est une fois acheté, que je me suis rendu compte à quel point je ne connaissais absolument personne que j’appréciais assez (et assez proche de chez moi, évidemment) pouvant partager quelques heures de jeu avec moi. Je reste condamné a jouer seul, comme je l’ai toujours fait. C’est d’ailleurs dans ces moments la que je découvre l’inutilité de mon téléphone portable. Les seuls SMS que je reçois proviennent presque tous de SFR, et les appels sont pratiquement toutes des erreurs de numéro.

Mais plus que tout, plus que le fait de me sentir seul sans ami, c’est le fait de me sentir seul sans amour qui me chagrine le plus. Voila plus de 20 ans que je suis célibataire. J’ai eu quelques rares périodes où je peux dire que j’étais « en couple », la plus longue ayant duré 3 semaines, mais ces périodes n’arrivent pas a me sustenter. J’ai besoin de quelqu’un a mes cotés, qui pourrait me conseiller et me réconforter, ou même simplement être la. Et j’ai besoin de réconforter quelqu’un et d’être la pour cette personne.
En plus de ressentir un grand besoin d’affection, je me morfond à l’idée de n’avoir personne à qui penser le soir avant de m’endormir, personne à appeler pendant quelques heures après une dure journée (ça m’arrive d’avoir des dures journées, même en tant l’informaticien !). Ce manque  exacerbe évidement mes sentiments, ce qui fait, par conséquence, que je m’attache trop vite (amoureusement parlant, évidemment) à une personne avec qui une relation serait impossible, sans réfléchir. A partir de la, le cercle visqueux se forme, je me sépare de la personne aussi vite que je m’y suis attaché (toujours amoureusement parlant), et cette séparation ajoute un nouveau poids a ma solitude déjà pesante.

Voila donc un de mes nombreux complexe qui m’accablent au quotidien. J’ai bien conscience que cet article n’a sûrement rien d’intéressant pour vous, mais je pense qu’étant donné les événements que j’ai subis récemment, il m’était nécessaire de l’écrire, tout au moins pour me soulager, et imaginer qu’il existe peut-être des gens qui liront cet article et qui comprendront ce que je ressens.
C’est ainsi que je fais ma thérapie, qui est à mon goût plus avantageuse que de consulter des psys.

Partager :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on TumblrShare on StumbleUponPin on PinterestShare on RedditEmail this to someone
Page 2 sur 4123Dernière page »
Go to Top